Breaking News
Vous êtes ici: Accueil » Prix Press Club, Humour Et Politique 2003

Prix Press Club, Humour Et Politique 2003

Le jury, présidé par Jean MIOT, a désigné comme Lauréats 2003 :

Renaud MUSELIER, Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangèrespour la phrase «Villepin fait tout, je fais le reste » qu’il a prononcée alors qu’on lui demandait comment se répartissaient les tâches entre lui et Dominique de Villepin.

Un Prix Spécial du Jury a parallèlement été remis au Premier Ministre Jean-Pierre RAFFARIN pour une année de « petites phrases ».

Une Mention Spéciale du jury a par ailleurs été attribuée au Président GEORGE W.BUSH.

Le jury 2003 :

Jean AMADOU, Christophe BARBIER (l’Express), Hubert COUDURIER (Le Télégramme de Brest), Pierre DOUGLAS, François GRANGIE (l’AFP), Thierry Guerrier (LCI), Emmanuel de LA TAILLE (Président d’Honneur du Press Club), Bernard de LA VILLARDIERE (M6, Président de l’Association du Press Club), Françoise LABORDE (France 2), Ivan LEVAI (France Musiques), Henri MARQUE, Jean MIOT (Le Figaro, Président du Jury), Catherine NAY (Europe 1), Catherine PEGARD (Le Point), Philippe REINHARD, Dominique VERDEILHAN (France 2).

Les finalistes 2003 :

Jean-Yves CHAMARD : «Il ne faut pas se tromper sur les connaissances économiques des Français. Pour 53% d’entre eux, l’autofinancement est le financement de leur voiture» ;

Un échange, au cours du procès Elf -Christine DEVIERS-JONCOUR - «Pour ce que j’avais à faire, je n’avais pas besoin de diplôme» Roland DUMAS - «Elle est sortie de mon orbite affective» ;

Laurent FABIUS, parlant du prochain Congrès du PS. : « Nous passons un temps considérable à préparer nos décisions, un temps faible pour les prendre et un temps nul pour les appliquer » ;

Louis GISCARD D’ESTAING, parlant de son Père – « Lui c’est lui, et moi c’est Louis » ;

François GOULARD, Député-Maire de Vannes : « Cette semaine, le Gouvernement a fait un sans faute ; il est vrai que nous ne sommes que mardi » ; 

François HOLLANDE : «Luc Ferry est le premier philosophe de l’histoire de la pensée universelle à avoir transformé un livre en boomerang».

Bernard KOUCHNER : « Il doit bien rester un angle de tir pour la paix » ;

Alain JUPPE : « On dit généralement que je suis intelligent ; je me demande si c’est un compliment » ;

Jean-Luc MELENCHON : «Il ne faut pas confondre les chars de l’armée rouge avec la bicyclette d’Olivier Besancenot» ;

Renaud MUSELIER -  « Villepin fait tout, je fais le reste » ;

André SANTINI, le jour où le député Laurent Cathala eut un malaise – « Heureusement, Douste-Blazy n’était pas là! ».

Informations - Isabelle Bourdet - 01 44 36 44 04

Les commentaires sont fermés.